Bienvenue sur le nouveau site du magazine Le Francilien de l'Ordre des experts-comptables Paris IDF Découvrez notre dossier spécial "Université d'été 2022"
Francilien 114
Voir tous les numéros
Article
3 min de lecture

Full service – Assistance à l’encaissement clients et aux recouvrements clients

Infos pratiques
Parcours de la transformation
Infos pratiques
Parcours de la transformation

Nerf de la guerre de la gestion de trésorerie des entreprises, l’encaissement des créances clients constitue souvent une vraie difficulté pour les petites et moyennes entreprises.

Nos clients ne sont en général pas assez assidus pour suivre régulièrement les échéances de leurs débiteurs, et les délais de règlements clients ont tendance à s’allonger.

Cette situation peut avoir des répercussions très graves, dans le pire des cas, susceptibles d’entrainer une défaillance.

À l’heure où les taux bancaires ont tendance à s’élever et où les opérateurs bancaires se font plus attentifs aux risques, la maîtrise du « poste clients » est pour beaucoup de nos clients un impératif. Dans ce contexte, l’expert-comptable peut proposer une assistance en matière d’encaissement et de recouvrement amiables des créances de l’entreprise.

Contrairement au recouvrement forcé (ou judiciaire) selon lequel le créancier peut exiger le paiement de sa créance en saisissant la justice, le recouvrement amiable vise à établir un dialogue constructif avec le débiteur. La mission est ici de faciliter et accélérer les opérations d’encaissement. La mission de mandat de recouvrement amiable des créances facilite et accélère les opérations d’encaissement en autorisant l’expert-comptable à effectuer des relances amiables au nom de sa structure.

Trois missions se distinguent :

  • le suivi de l’encaissement des créances ;
  • le recouvrement « simple » qui comprend une procédure de relance assurée pour le compte et au nom du client ;
  • le mandat de recouvrement amiable qui nécessite d’identifier les créances au préalable.

Pour chacune de ces missions, l’expert-comptable doit disposer d’une lettre de mission adaptée permettant de matérialiser l’accord du client sur les termes et objectifs de la mission confiée.

La mission de suivi de l’encaissement des créances

Elle consiste à prendre connaissance des dates de règlement prévus et d’assurer un suivi effectif du règlement à échéance.

Elle aboutit à deux types de constats : la facture est payée ou non payée à échéance.

L’expert-comptable missionné peut alerter et réagir immédiatement sur le non-respect des échéances en cas d’impayé.

La mission de recouvrement simple

Cette mission consiste sur la base de l’identification des créances échéances non recouvrées (listing des créances) de proposer au client du cabinet d’expertise comptable une action de relance simple.

Dans cette configuration, le collaborateur en charge de la mission va prendre attache auprès du débiteur afin de lui rappeler ses obligations et les conséquences de son inaction.

Il est à noter qu’à l’heure de la facture électronique, certaines plateformes peuvent faciliter ces « relances simples » par un simple clic en ligne déclenché par le collaborateur.

La mission de recouvrement amiable

Dans le cadre de cette mission, l’expert-comptable est mandaté par son client pour relancer de manière amiable et régulière le débiteur en lui rappelant les conséquences d’un non-règlement et en l’invitant à régulariser la situation dans les meilleurs délais afin d’éviter une action judiciaire.

Afin de rendre compte à son client des actions entreprises, l’expert-comptable fait régulièrement rapport de sa mission en produisant par exemple la reddition de comptes, le suivi de l’évolution du taux de recouvrement du portefeuille de créances.

Pour mémoire, il est indispensable de rappeler que dans ces missions, les fonds ne peuvent pas être encaissés sur le compte de l’expert-comptable.

Rappels déontologiques

  • Vigilance LAB
  • Séquestre de fonds interdit
  • Mandat intégré dans la lettre de mission ou avenant, établi dans les conditions de l’art R.124-3 du CPE

Art 22 al.4 Ord 19 sept.45; Art 151–4 décret 30 mars 2012

1 clap clap

Ces articles peuvent vous intéresser

N° 113
19 mai 2022
Article

Nouvelles missions de conseil : Conclusion

Axes de développement pour la Transformation des cabinets d'expertise comptable
Actualités
Infos pratiques
Innovation
Parcours de la transformation
N° 115
01 décembre 2022
Article

Full service - L'intelligence artificielle au secours du full service

Découvrez des outils d'intelligence artificielle pour aider aux missions de full service
Infos pratiques
Parcours de la transformation
N° 111
05 janvier 2022
Article

Parcours de la Transformation - Un programme d’accompagnement dédié

Ateliers de la Transformation et formations pour accompagner la transformation de son cabinet d'expertise comptable
Infos pratiques
Mentorat / Coaching
Parcours de la transformation