Voir tous les numéros
Article
3 min de lecture

Transfair 2020 – La transmission d’entreprise : un levier de relance post-covid ?

Événement
Vie de l'Ordre
Événement
Vie de l'Ordre

Si en 2019, l’Observatoire BPCE prévoyait déjà que durant les 10 prochaines années, 300 000 entreprises soient concernées par un changement de dirigeant, une entreprise sur trois ayant en 2020 un chef de plus de 55 ans, on peut supposer que la crise actuelle intensifie encore le rythme des transmissions et génère des opportunités de reprises et de fusions d’entreprises.

Dans ce contexte inédit, Transfair, initié dès 2015 par l’Ordre des experts-comptables Paris IDF, la CCI Paris IDF, le CNB et le Barreau de Paris, témoigne plus que jamais de son rôle essentiel pour sensibiliser les chefs d’entreprise à l’importance d’être accompagné par des professionnels, mais aussi pour encourager les experts-comptables à développer ce type de missions.

Même si la période est difficile, Jean-Luc Scemama, président du comité Transmission de l’Ordre des experts-comptables Paris Île-de-France, affirme qu’il faut rester optimiste : « Cette crise sanitaire nous oblige à sortir de nos zones de confort, ce qui peut générer une anxiété nocive, à proscrire impérativement. Il faut donc lutter contre cette pulsion négative et prôner plutôt la créativité qui, elle, est un carburant bénéfique pour booster la relance. Ceux qui le peuvent devraient investir dans l’innovation, élargir leurs compétences et gagner en parts de marché. » (Extrait de l’interview #MICRONOMADE « D’un mal sortira un bien : il faut croire en l’avenir à 100 % », Newsletter TRANSFAIR n°2).

L’accélération probable des opérations de cession d’entreprise fait assurément partie des opportunités de missions pour les experts-comptables. Les dirigeants vont avoir besoin d’être accompagnés, conseillés, guidés pour prendre rapidement les bonnes décisions, préparer des opérations de cession parfois trop longtemps repoussées, ou encore profiter d’opportunités de fusions et reprises d’entreprises inattendues.

Les experts-comptables doivent mobiliser toute leur énergie, leur pédagogie et leurs compétences pour aider les entrepreneurs à faire aboutir des opérations stratégiques et à bien financer leurs dettes à moyen et long terme.

Nouveautés de Transfair 2020

  • Une newsletter bi-mensuelle
  • 3 matinales
  • Des replays accessibles toute l’année
  • La Transfair Week (du 16 au 20 novembre) : Le point d’orgue de Transfair 2020, avec des webconférences, des formations certifiantes (CAC 120), des consultations virtuelles, des partages d’expériences, mais aussi deux grandes plénières, dont une en présentiel.

Programme de Transfair 2020

En 2020, TRANSFAIR devient 100 % digital et s’inscrit dans la durée, avec des webconférences régulières, une newsletter bi-mensuelle, et une semaine de lives, du 16 au 20 novembre, la « Transfair Week« .

Si le format change, les objectifs sont toujours les mêmes :

  • informer les chefs d’entreprise des bons réflexes à adopter avant de transmettre ou reprendre une entreprise, et leur rappeler l’importance d’être bien accompagné,
  • former les professionnels du conseil, experts-comptables, mais aussi avocats, notaires, acteurs de l’intermédiation, conseillers de la CCI, aux spécificités techniques de cet accompagnement,
  • favoriser la rencontre de ces différents acteurs, par le biais notamment de consultations virtuelles en tête-à-tête.

Preuve que Transfair s’est inscrit dans les esprits comme le rendez-vous incontournable de la transmission d’entreprise, une quinzaine de partenaires ont décidé de s’associer à cette édition, parmi lesquels Bpifrance et la région Île-de-France.

Plus de 900 personnes se sont déjà inscrites pour suivre cette programmation en ligne. Et vous ?

1 clap clap

Ces articles peuvent vous intéresser

N° 120
05 janvier 2024
Article

La résolution des litiges en question

Le service Résolution des litiges a pour objectif de résoudre amiablement les différends vous opposant à un client ou à un confrère ou une consœur. On distingue deux champs d’intervention du service : les litiges liés à un potentiel manquement déontologique, traités par la commission Respect des devoirs professionnels, et ceux liés à un litige économique (lié à des honoraires ou à une cession de cabinet), traités par la procédure de conciliation ou d’arbitrage selon les cas.

À noter que 90% des saisines sont faites par des clients !
Accompagnement
Actualités de l’institution
Réglementation
Vie de l'Ordre
N° 113
19 mai 2022
Outil

Espace Pro, votre nouvelle plateforme – Retour sur le RDV au 50 du 16 mars 2022

Espace Pro a été développée par le conseil régional afin de vous permettre d’accomplir en ligne, sur votre espace personnel sécurisé, toutes vos démarches ordinales auprès du Tableau, du Stage et des cotisations.
Espace Pro
N° 111
05 janvier 2022
Article

Le délibéré de Gaspard Koenig

Délibéré de Gaspard Koenig concernant la simplification de l'administration
Vie de l'Ordre