A venir un dossier spécial « Transmission de cabinets » janvier 2023 – Meilleurs vœux pour 2023 Téléchargez le nouveau numéro "Transmission de cabinets"
Voir tous les numéros
Événement
6 min de lecture

Transfair 2021 : Retour sur les trophées de la reprise d’entreprise au féminin

Transmission
Transmission

Le 30 novembre dernier avait lieu Transfair, le grand rendez-vous de la transmission d’entreprise, organisé par l’Ordre des experts-comptables Paris Île-de-France, la CRCC de Paris, et la CCI Île-de-France.

À cette occasion étaient remis les trophées de la reprise d’entreprise au féminin. Une façon de saluer la réussite d’entrepreneuses franciliennes et de susciter – nous l’espérons ! – des vocations. Rencontre avec les trois lauréates.

Catégorie Tech

Pascale Tessier-Morin

Pascale Tessier-Morin

Dirigeante d’atelier Images et Cie

C’est en 2016 que Pascale Tessier-Morin a repris Atelier Images et Compagnie, spécialiste de l’impression numérique grand format, de la communication événementielle et des supports nomades. En six ans, elle a su fidéliser l’ensemble des clients et des collaborateurs, mais aussi développer de nouveaux marchés.

Engagée dans une démarche éco-responsable globale, elle a petit à petit mis au point une gamme de produits labellisés Imprim’Vert, avec des matériels en bambou et des supports sans PVC.

En 2020, elle profite du ralentissement de l’activité liée au Covid-19 pour passer plus de temps sur la recherche-développement et investir dans de nouvelles machines.

« Après un premier temps de découverte du métier et du secteur, pendant lequel j’ai eu la chance de pouvoir compter sur une équipe très compétente, j’ai pris conscience de l’importance de savoir aussi nous réinventer, innover et proposer régulièrement de nouveaux produits aux clients. Très soucieuse de l’impact environnemental de notre activité et persuadée que cet enjeu offre aussi de formidables opportunités de croissance, j’ai fait le choix d’investir en 2020 dans deux nouvelles machines. L’une permet de réduire la volatilité des solvants grâce à un procédé d’impression très innovant, l’autre va nous permettre de récupérer les chutes de plaque de PVC, alu et bois de nos supports rigides. »

Catégorie Entreprise du patrimoine vivant

Aurore Lebon

Aurore Lebon

Dirigeante de Gauthier et Compagnie

Curieuse et touche-à-tout, Aurore Lebon n’avait pas vraiment de secteur de prédilection quand elle a décidé de reprendre une entreprise.

Elle s’est laissé guider par ce qu’elle aimait : « le bon et le beau », et par sa volonté de pérenniser un savoir-faire français.

En 2015, elle reprend Gauthier et Compagnie, fabricant de tringles et stores sur mesure de haute qualité fondé en 1888, un nom discret, pourtant intimement présent dans de nombreuses réalisations de prestige ainsi que dans une multitude de lieux publics (l’Opéra Garnier, le musée du Louvre, le Ritz, Tiffany & Co… pour n’en citer que quelques-uns…).

Savoir allier tradition et innovation, continuité et audace, tel est l’équilibre complexe auquel Aurore Lebon se prête chaque jour pour développer son entreprise sur le marché français et international. Soucieuse de faire reconnaître l’excellence du savoir-faire de Gauthier et Cie, elle obtient le très exigeant label d’État « Entreprise du Patrimoine Vivant », rattaché au ministère de l’Économie et des Finances et décerné par les préfets de la région.

« Tout l’enjeu pour nous, résume Aurore Lebon, est de faire perdurer des savoir-faire historiques, tout en les faisant évoluer, de montrer que l’on s’inscrit dans une tradition, mais que l’on sait aussi innover. Concrètement, nous proposons par exemple des tringles sur mesure réalisées dans la plus pure tradition française, mais motorisées et pilotables par smartphone. Notre prochain défi ? Nous faire connaître des acheteurs directement à l’international, avec nos produits à haute valeur ajoutée. L’ensemble des catalogues vient d’être traduit en russe, un marché prometteur, sur lequel nous misons beaucoup !« 

Catégorie RSE

Claire Perrin

Claire Perrin

Dirigeante d’ERIC France

Quand elle a envisagé de reprendre une entreprise, Claire Perrin n’avait pas de secteur d’activité précis en tête : ce qu’elle voulait, c’était reprendre une entreprise à impact social et environnemental. Un angle d’approche encore assez atypique dans le repreneuriat, qui lui a valu d’étudier un grand nombre de dossiers, dans des univers très différents.

Finalement, c’est sur ERIC France, un éditeur de logiciels pour cabinets dentaires, que son choix s’est porté. Un choix cohérent avec son parcours professionnel, qui lui permet de capitaliser sur sa double expérience dans le domaine médical (elle a travaillé longtemps chez General Electric, puis chez les laboratoires Lily) et dans l’expérience utilisateur.

Et surtout, une entreprise en accord avec ses valeurs profondes :

« Ce qui m’a séduit dans l’approche d’ERIC France, c’est la volonté de durabilité : nous préférons toujours capitaliser sur l’existant, réparer les machines plutôt que de les remplacer et faire évoluer notre logiciel en fonction. Nous mettons un point d’honneur à accompagner et conseiller nos clients individuellement et de bout en bout, avec une solution tout intégrée qui leur permet de piloter tous leurs appareils avec un seul logiciel. Notre force, c’est notre logiciel unique, mais aussi la qualité de notre service client et de notre approche, résolument humaine. Pour nous, la RSE passe aussi par le fait de faciliter le quotidien des dentistes, pour leur permettre de se concentrer sur le cœur de métier, et la qualité des soins à leurs patients.

Être bien entourée, la clé du succès pour nos 3 repreneuses

Dans le parcours de nos 3 repreneuses, un élément revient comme
un facteur-clé de succès : l’importance de savoir bien s’entourer,
quelle que soit l’étape de son projet de reprise.


Au tout début de leur réflexion, Pascale Tessier-Morin, Aurore Lebon et Claire Perrin ont toutes les trois pris le temps d’écouter des experts et de se former, lors des ateliers et conférences de Transfair d’une part, puis grâce à la formation de trois semaines proposée par le CRA. Dès l’analyse des cibles, elles se sont donc appuyées sur les conseils de leur expert-comptable et de leur avocat pour évaluer le potentiel des dossiers, analyser les opportunités et préparer leur négociation. Elles ont également su profiter des services proposés par la CCI pour identifier et solliciter des cibles, puis se former au pilotage d’une entreprise.

Une fois la reprise signée, il est essentiel, affirment-elles à l’unisson, de continuer à cultiver son réseau. L’expert-comptable reste bien sûr leur partenaire privilégié pour toutes les décisions stratégiques. Elles ont plaisir également à faire partie de clubs d’entrepreneurs/entrepreneuses plus ou moins formels, précieux pour partager succès et difficultés et se sentir moins seule dans le grand bain de l’entrepreneuriat.

Enfin, savoir bien s’entourer, c’est aussi primordial quand on souhaite franchir de nouvelles étapes de sa croissance. Au moment d’envisager une opération de croissance externe, Pascale Tessier-Morin vient ainsi de rejoindre le programme d’accélération de Bpifrance.


Pour vous former et mettre à jour vos connaissances,
retrouvez gratuitement les replays de dizaines de conférences,
ateliers et masterclass animés par des experts sur Transfair.pro


1 clap clap

Ces articles peuvent vous intéresser

N° 113
19 mai 2022
Article

Les Jeudis de la réussite : une initiative pour accompagner les jeunes inscrits

Découvrez les première conférences des Jeudis de la réussite : le parcours de l'Ordre des experts-comptables Paris IDF pour les jeunes experts-comptables
Commission / comité
Vie de l'Ordre
N° 112
15 mars 2022
Article

RSE : Interview de Jean-François Cottin

Intérêt de la RSE pour les experts-comptables
Commission / comité
Vie de l'Ordre
N° 114
20 juillet 2022
Événement

Le parcours CAC

Le parcours CAC des Universités d'été 2022 de la profession comptable francilienne
UE