A venir un dossier spécial « Transmission de cabinets » janvier 2023 – Meilleurs vœux pour 2023 Téléchargez le nouveau numéro "Transmission de cabinets"
Voir tous les numéros
Outil
4 min de lecture

Référencer son cabinet sur Google : simple, rapide… et indispensable !

Référencement
Référencement

Certains professionnels libéraux peuvent encore témoigner de cette époque (pas si lointaine) où la pose d’une plaque sur la porte d’entrée d’un immeuble suffisait à se faire connaître et à développer sa clientèle.

Cette époque est bel et bien révolue. Comment passer à l’étape suivante ?


Comme en témoignent les derniers chiffres de l’étude Google sur le comportement des internautes (septembre 2021), aujourd’hui, 89 % des recherches de prestations de services en « BtoB » (Business To Business) s’effectuent en ligne.

Pour rappel, les experts-comptables commercialisant des services à destination des professionnels (chefs d’entreprise, artisans, commerçants…), évoluent dans un univers « BtoB », contrairement à la vente de produits de consommation grand public, dit « BtoC » (Business To Consumer).

Qu’est-ce que la fiche établissement sur Google ?

Si on cherche une prestation ou directement votre cabinet, il faut que votre « fiche établissement » présentant votre cabinet apparaisse en haut à droite de la page Google, c’est le moyen de vous rendre visible aux yeux de 89 % de clients potentiels. Ok, mais de quoi s’agit-il ?

C’est un outil de référencement local et gratuit proposé par le moteur de recherche Google. Le nom de l’outil initialement « Google My Business » vient d’évoluer récemment vers « fiche établissement ».

Cet outil vous offre la possibilité d’ajouter votre cabinet d’expertise comptable dans sa base de données, afin qu’il puisse être visible localement sur les requêtes le concernant.

Lié à Google Maps, il vous permet d’apparaître en haut à droite du moteur de recherche.

Quels bénéfices apportent le bon référencement de son cabinet sur Google ?

Prenons un exemple concret, celui d’un chef d’entreprise à la recherche d’un expert-comptable à Montrouge et qui inscrit dans la barre de recherche de Google « expert-comptable Montrouge ».

En première page, vont s’afficher en priorité :

  • Une liste de noms de cabinets ayant acheté ces mots clés via Google Adwords ;
  • Une liste de cabinets ayant un site Internet bien construit techniquement et donc bien référencé organiquement sur Google ;
  • Et enfin, une liste de cabinets géolocalisés dans la ville de Montrouge au moyen de leur fiche établissement.

Dès lors, il suffira à l’internaute de cliquer sur le nom du cabinet pour se rendre sur sa fiche établissement et y trouver les premières informations de contact (activité, adresse, téléphone, horaires, photos…).

En résumé, prendre le temps de mettre à jour les informations de son cabinet dans la fiche établissement permet d’être géolocalisé par Google et d’y être immédiatement visible par tout client potentiel. C’est un excellent levier de croissance pour son cabinet !

Comment créer ou mettre à jour sa fiche établissement sur Google ?

Il est primordial de créer vous-même la fiche établissement de votre cabinet sur Google, car celle-ci peut aussi être créée automatiquement par le moteur de recherches lui-même, en se basant sur les requêtes et les retours d’utilisateurs. En effet, n’importe quel utilisateur peut ajouter via Google Maps un lieu manquant. Google peut décider ensuite de créer une fiche établissement basée sur ces informations. Or, celles-ci peuvent être incomplètes, voire erronées.

Pour créer une fiche établissement sur Google, le plus simple est d’avoir une adresse électronique au nom de votre cabinet, puis de vérifier qu’aucune fiche concernant votre cabinet n’ait été créée. Si votre cabinet apparaît en haut à droite, c’est qu’une fiche établissement existe déjà. Il vous faudra donc en revendiquer la propriété en vous connectant sur Google Maps. La procédure à suivre est simple et clairement indiquée.

Dans l’hypothèse où aucune fiche établissement n’existe pour votre cabinet, il faudra vous connecter à Google via l’adresse électronique du cabinet et commencer par renseigner son nom, puis son adresse postale exacte et ajouter avec précision la catégorie représentant son activité. Puis, il faudra ensuite renseigner vos coordonnées téléphoniques, les horaires de contact ainsi que l’URL du site web du cabinet si vous en possédez un. Le processus de validation finale de la fiche se fait par retour d’email, directement à l’adresse électronique indiquée lors de la création.

Si vous souhaitez aller plus loin, il est possible d’optimiser sa visibilité en première page de Google. Il vous suffit de renseigner davantage d’informations, telles que l’ajout de catégories supplémentaires, d’attributs (accessibilité, clientèle, offre…), des visuels (logo, photos) ou encore une description de 750 caractères maximum décrivant vos missions, vos valeurs… Celles-ci sont d’autant plus importantes qu’elles permettent à Google d’identifier l’univers sémantique de votre cabinet et de maximiser vos chances de positionnement sur le moteur de recherche.

Pour conclure, le référencement local et gratuit sur Google est très intéressant pour optimiser votre visibilité et ainsi séduire de nouveaux clients. Il est donc utile d’y consacrer du temps ou bien de se faire accompagner par une agence spécialisée (à partir de 55 € HT/mois).

1 clap clap

Ces articles peuvent vous intéresser

N° 113
16 mai 2022
Article

Les nouvelles missions de conseil, quelles opportunités pour les cabinets

Nouvelles missions de conseil pour les cabinets d'expertise comptable et leurs bénéfices
Actualités
Infos pratiques
Innovation
Parcours de la transformation
N° 115
07 novembre 2022
Article

Cap sur le full service

Full service : quelles missions, comment les mettre en place, lesquelles privilégier ?
Infos pratiques
Parcours de la transformation
N° 114
19 juillet 2022
Événement

Séminaire de la Transformation - Spécial experts-comptables (Mercredi 7 septembre 2022)

L’automatisation des tâches comptables traditionnelles et la généralisation de la facture électronique entraînent de grands changements dans les cabinets.
UE