Voir tous les numéros
Article
3 min de lecture

Nouvelle présidence pour Sup’Expertise !

Actualités de l’institution
Formation
Portrait
Vie de l'Ordre
Actualités de l’institution
Formation
Portrait
Vie de l'Ordre

Le 16 octobre dernier, Julien Tokarz a succédé à Laurent Benoudiz à la présidence de Sup’Expertise. Une nouvelle page s’ouvre dans l’histoire de l’Institut régional de formation (IRF) de l’Ordre.

 

C’est lors du conseil d’administration de Sup’Expertise, le 16 octobre 2023, que Laurent Benoudiz a officiellement présenté sa démission, après presque deux années à la présidence de la nouvelle école de la profession comptable francilienne. Julien Tokarz, ancien président du conseil régional de l’Ordre prend sa succession. Virginie Roitman salue l’engagement de Laurent Benoudiz « Merci à Laurent d’avoir initié ce beau projet et pour son engagement sans faille au service de l’attractivité de nos métiers. »

Un démarrage guidé avec brio

Ancien président de l’Ordre régional de 2016 à fin 2021, Laurent Benoudiz a joué un rôle clé dans la création de l’école supérieure de l’expertise comptable, de l’audit et du conseil, en plaidant pour la fusion de l’organisme de formation continue de la profession comptable régionale (Asforef) et du CFA historique pour les cursus de comptabilité et gestion en Île-de-France (ACE). Sous sa présidence, Sup’Expertise a développé sa capacité à articuler et traiter tous les sujets d’acquisition, d’évolution et de gestion des compétences : de la formation initiale en alternance à la formation continue, en passant par la VAE, les coaching et les bilans de compétence.

Installation du campus à Courbevoie, développement de la mobilité internationale, adaptation des prépas DCG et DSCG à l’évolution de la profession, création d’un Bachelor adapté aux besoins des cabinets, développement de la recherche, ouverture de l’école au mécénat… sont à porter au bilan d’une présidence menée tambour battant, à la tête d’une équipe totalement mobilisée pour la réussite de ce projet unique.

Aujourd’hui, Laurent Benoudiz reste engagé sur la formation, sujet qui lui tient plus que jamais à cœur. Élu à la vice-présidence du conseil national de l’Ordre en février 2023, en charge de la formation initiale et continue, mais également président du CFPC, centre d’ingénierie pédagogique de l’institution, il développe et réforme les métiers au service des futurs professionnels. Il a par ailleurs grandement participé au déploiement du plan national de formation Profession Comptable 2030 mais aussi à la réforme des parcours de formation DCG, DSCG, stage et DEC.

Compte tenu de ces enjeux, déterminants pour notre profession, il n’aurait pas été sérieux de cumuler tous ces projets, au risque de ne pas être suffisamment investi dans chacun d’eux. À mes yeux, la présidence d’une institution n’a qu’une seule raison d’être : agir !
Laurent Benoudiz, ancien président de Sup’expertise, vice-président de l’OEC IDF

Une nouvelle présidence pour l’institution !

Expert-comptable, commissaire aux comptes et ancien président du conseil régional de l’Ordre, engagé dans ce projet dès l’origine, Julien Tokarz inscrira sa présidence dans la continuité de celle de son prédécesseur, en mettant l’accent sur le parachèvement des nombreux projets initiés. Laurent Benoudiz assure que le projet est maintenant entre les mains d’une personnalité dont la capacité de travail, le courage et l’engagement sont reconnus.

« Il pourra non seulement relever tous les défis mais aura également l’imagination et le talent pour en ajouter de nouveaux », ajoute-t-il.

Nous allons continuer d’innover, de nous adapter et de nous différencier, encore et toujours, particulièrement au niveau du contenu de notre offrire de formation. Nous continuons de viser l’excellence que nous devons à la profession comptable francilienne.
Julien Tokarz, président de Sup’expertise
1 clap clap

Ces articles peuvent vous intéresser

N° 119
02 novembre 2023
Article

Le stage d’expertise comptable ou la porte d’entrée dans la profession du chiffre

Le stage fait partie intégrante du cursus du futur expert-comptable. Il constitue une étape incontournable pour pouvoir se présenter ensuite aux épreuves du DEC organisées par l’Éducation nationale. Depuis quelques années, l’effectif des experts-comptables stagiaires continue d’augmenter avec en 2022, une hausse de 1,78 % par rapport à 2021.
Actualités de l’institution
Commission / comité
N° 120
05 janvier 2024
Article

Cellule d’accompagnement des TPE et PME : un partenariat unique pour la sécurité juridique

En 2019, dans le prolongement de la loi « ESSOC », le gouvernement a décidé de créer des dispositifs d’accompagnement des entreprises, visant à instaurer un dialogue avec les dirigeants des TPE/PME et les experts- comptables afin de leur apporter de la sécurité juridique en amont d’éventuels contrôles. Cette démarche s’inscrit notamment dans les orientations visant à promouvoir le rescrit fiscal*, et plus généralement celles visant à développer le dialogue avec les entreprises sur les questions de fiscalité qu’elles rencontrent.
Accompagnement
Portrait
Progresser
N° 108
05 mai 2021
Outil

LUCA : les offres

Les offres proposées par LUCA, le centre d'affaires des experts-comptables et des commissaires aux comptes
LUCA