Voir tous les numéros
Article
5 min de lecture

Le contrôle ponctuel en pratique

Accompagnement
Actualités de l’institution
Réglementation
Vie de l'Ordre
Accompagnement
Actualités de l’institution
Réglementation
Vie de l'Ordre

Consacré par les articles 31 et 42 bis de l’ordonnance n° 45-2138 du 19 septembre 1945, le contrôle ponctuel a pour objectif d’examiner le comportement professionnel des experts-comptables inscrits à l’Ordre.

J’ai reçu un courrier m’informant d’un contrôle ponctuel dans les prochains mois, en quoi consiste ce contrôle ?

Le contrôle ponctuel auquel vous serez soumis est une procédure de surveillance établie pour évaluer votre comportement professionnel en tant qu’expert-comptable. Il vise à garantir que vous respectez les normes déontologiques et les règles qui régissent notre profession.

Pour ce faire, un contrôleur sera nommé afin de procéder aux vérifications nécessaires au sein de votre cabinet. Il procèdera à diverses investigations visant à examiner votre comportement professionnel eu égard au code de déontologie et aux usages de la profession. Vous pourriez être invité à fournir des documents pertinents, tels que des dossiers de travail, des rapports financiers, et d’autres informations en relation avec votre travail. Cela aidera les contrôleurs à évaluer votre conformité aux normes professionnelles.

Lors du contrôle sur place, le contrôleur complétera la « fiche de contrôle » dans laquelle il consignera ses observations. Vous aurez la possibilité de fournir vos réponses et commentaires dans une section spécialement réservée à cet effet.

Je ne suis pas disponible à la date indiquée comment faire ?

Si vous n’êtes pas disponible à la date indiquée, vous pouvez nous contacter par mail afin de nous faire part de votre indisponibilité en nous expliquant les raisons. Vous trouverez généralement les coordonnées dans le courrier que vous avez reçu. Nous tolérons généralement un report sauf cas exceptionnels (ex : maladie).

Comment appréhender mon contrôle ?

L’approche de votre contrôle est simple. Vous n’avez pas besoin de préparer des documents spécifiques, car le contrôleur se concentrera sur l’évaluation de votre comportement professionnel. Il s’agit simplement d’avoir à portée de mains vos dossiers clients.

Voici quelques recommandations pour faciliter le déroulement du contrôle :

Tout d’abord, assurez-vous d’être disponible à la date prévue pour accueillir le contrôleur dans vos locaux professionnels. Si vous le souhaitez, vous pouvez être accompagné par une personne de confiance durant le contrôle. Le cas échéant, nous vous remercions de bien vouloir en informer la commission.

Lors de la visite du contrôleur, veuillez l’accueillir de manière courtoise et coopérative. Répondez de façon précise à ses questions et mettez à disposition toutes les informations nécessaires. Nous encourageons également la transparence. Si vous avez des interrogations ou des préoccupations, n’hésitez pas à les soulever auprès du contrôleur ou de la commission.

Nous sommes un peu la “police” de l’Ordre... et nos contrôles sont là pour vérifier des situations qui seraient susceptibles de paraître contraires à notre code de déontologie et é l’intégrité professionnelle qui est attendue de chaque expert-comptable. Il s’agit du pendant à notre prérogative d’exercice professionnel.
Jean-Marie Thumerelle, président de la commission Contrôle ponctuel

Qui décide de ce contrôle et pourquoi moi ?

Le contrôle ponctuel est voté par le conseil régional de l’Ordre des experts-comptables lorsque des faisceaux d’indices présument l’existence d’irrégularités dans l’exercice professionnel. Il est diligenté pour plusieurs raisons essentielles.

Par exemple, pour s’assurer qu’il n’y a pas de couverture d’exercice illégal de la profession, en s’assurant que l’expert-comptable est réellement impliqué dans la gestion de son cabinet et dans la supervision des travaux réalisés. Le contrôle peut être décidé pour confirmer ou infirmer des soupçons de détournement de clientèle. Enfin, il a pour but de vérifier si les règles déontologiques et normatives de la profession d’expert-comptable sont respectées.

J’ai déjà bénéficié d’un contrôle qualité cette année, le contrôle ponctuel est-il vraiment nécessaire ?

Le contrôle qualité contribue à la bonne organisation des structures et au perfectionnement des méthodes de travail, dans une démarche solidaire et confraternelle (cf. article sur le contrôle qualité). À l’inverse, le contrôle ponctuel permet de s’assurer que le comportement professionnel ne se révèle pas être en infraction avec les textes régissant la profession.

Qui me contrôle ?

Le contrôle est effectué par des experts-comptables qui sont élus ou anciens élus du conseil régional de l’Ordre des experts-comptables. Ces contrôleurs ont été choisis en raison de leur expérience et de leur expertise dans le domaine. Ils sont soumis au secret professionnel, ce qui signifie qu’ils doivent respecter la confidentialité des informations qu’ils obtiennent lors du contrôle.

Quels sont les risques encourus ?

Les conséquences d’un contrôle où des irrégularités sont identifiées, peuvent varier en fonction des cas d’espèces.

Le rapport est remis à la présidence de l’Ordre qui décide des suites à donner.

Si le contrôle ne révèle aucune problématique majeure ou si les irrégularités identifiées sont mineures, il est possible que le cas soit classé sans suite.

En cas d’anomalies plus sérieuses, vous pourriez être convoqué devant la présidence de l’Ordre, qui examinera les détails du contrôle et entendra vos explications. À l’issue, vous pourriez être invité à régulariser la situation si elle semble établie.

Pour des infractions graves à la déontologie ou des violations majeures aux règles professionnelles, une plainte disciplinaire pourra être votée en session du conseil.

En ma qualité d’expert-comptable, je trouve une grande satisfaction à occuper une place en tant que rapporteur de la commission Respect de la profession. Cette commission revêt une importance capitale. Elle constitue un formidable outil pour dissiper les malentendus ou autres incompréhensions qui peuvent émaner des bureaux du CROEC. Elle agit comme une sentinelle vigilante (ou garde-fou), veillant au strict respect des pratiques professionnelles sur le terrain. Notre travail au sein de cette commission est une pierre angulaire pour garantir la conformité aux normes et principes qui guident notre quotidien professionnel.
Nicolas Major, contrôleur ponctuel

Contacts

Gabrielle Belhadj
directrice juridique adjointe
01 55 04 31 58

Morgane Diraison
juriste
01 55 04 31 36

2 clap clap

Ces articles peuvent vous intéresser

N° 115
14 décembre 2022
Article

La mission d’attestation, les bons réflexes à avoir

Bonnes pratiques à respecter concernant la création d'attestation pour ses clients
Infos pratiques
Réglementation
N° 120
05 janvier 2024
Article

Un même métier, une passion partagée… un podcast pour en parler !

Si vous ne connaissez pas encore le podcast « La passion qui compte » de l’Ordre francilien, c’est l’occasion de découvrir ce format qui remet en question les préjugés.
Commission / comité
Inspiration
Vie de l'Ordre
N° 111
05 juin 2022
Article

La procédure de traitement de sortie de crise

Présentation de la nouvelle procédure de traitement des difficultés du 31 mai 2021
Actualités
Réglementation